La Gestion des Immobilisations dans JD Edwards (module FA)

Principales fonctionnalités

Il s’agit de la gestion des immobilisations d’un point de vue comptable et financier. Est gérée toute la vie de l’immobilisation en passant par :

  • Création de la fiche immobilisation,
  • Valorisation de sa valeur comptable (valeur d’origine)
  • Calcul des amortissements selon les différentes méthodes
  • Transfert, fractionnement et sortie avec ou sans produit de cession

Ce module est totalement intégré avec les autres modules de JDE, notamment et principalement la comptabilité générale (GL), la comptabilité fournisseurs (AP), les achats (PO), la gestion des équipements.

Retour d’expérience

LES +

  • L’intégrité des montants entre la comptabilité générale (GL) et la valorisation des immobilisations (FA) est garantie via des contrôles systèmes et des états de restitution
  • Le processus de création de fiche est intégré dans le module achats (PO) et comptabilité fournisseurs (AP)
  • Les méthodes d’amortissement propres à la France sont gérées par le standard (linéaire, dégressif, dérogatoire)
  • Le paramétrage des méthodes d’amortissement offre une forte souplesse dans les modes de calcul ainsi que dans les contrôles à mettre en place (amortissement négatif interdit, immos en cours non prises en compte, etc
  • La gestion d’une comptabilité multiple automatisée est rendue possible grâce à la fonctionnalité des types de livres (PCG 99, USGAAP, etc.)
  • Les ‘immobilisations en cours’ sont correctement gérées via la fonctionnalité transfert (passage de la classe 23 à 21 et changement de statut)
  • Les états légaux sont disponibles de manière standard (Plan d’Amortissement, Entrées/Sorties). Néanmoins leur présentation et leur niveau de détail ne sont pas toujours à la hauteur des attentes utilisateurs
  • La fonctionnalité ‘Simulations’ offre un intérêt non négligeable pour des prévisions budgétaires sur les n années à venir
  • Des programmes de reprise (via les fichiers Z) sont disponibles

LES –

  • Le suivi des mouvements dans le module FA est parfois difficile car pas d’équivalent Grand Livre (uniquement un fichier des soldes)
  • La création automatique de fiche est partielle et nécessite de revenir dessus pour complément (statut, durée de vie autre que celle par défaut, emplacement, codes catégories, etc.)
  • La consultation à l’écran des fiches immos et des soldes n’est pas toujours intuitive. Un support de la DSI est parfois nécessaire pour refaire la vie de l’immobilisation

 

Notre note

Intégrateur JD Edwards et de solutions ERPIntégrateur JD Edwards et de solutions ERPIntégrateur JD Edwards et de solutions ERPIntégrateur JD Edwards et de solutions ERPIntégrateur JD Edwards et de solutions ERP

 

 

Nos recommandations

  • a mise en place du module FA n’a de sens que si la suite Finance de JDE est déjà en production (GL, AP et éventuellement AR).
  • La mise en place du module Achats de JDE (module PO) est un plus pour anticiper la création de la fiche et sa valorisation. Le processus de création devra alors être défini en collaboration avec les directions utilisatrices
  • La reprise de données de l’ancien système est une composante importante du projet. Outre le volume de données, il faudra se poser la question d’un ‘cleaning’ de la base via un inventaire, définir le niveau de détail d’une fiche (1 fiche pour un lot de 50 chaises ou 50 fiches), arbitrer sur les écarts de montants potentiels avec la comptabilité.
  • Le paramétrage doit impérativement être correctement réalisé dès le départ. Des changements de méthodes post démarrage peuvent engendrer des dysfonctionnements de calcul des campagnes d’amortissement.

 

Fiche Workshop

La recette doit inclure une campagne d’amortissement exhaustive et doit intégrer un changement d’exercice via un report à nouveau et une nouvelle campagne d’amortissement.

Post by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *